Le labbe

En bref

Vous allez le constater par vous-même :le labbe est un drôle d’oiseau.

Opportuniste, charognard… incapable de pêcher, le labbe peut être qualifié de plusieurs noms d’oiseaux. Pour se nourrir, il récupère les poissons tombés des bateaux pendant la pêche. Il s’empare même des proies des autres, de pingouins malades, de carcasses ou du placenta de mammifères marins !

Quels sont les impacts sur cette espèce

Phase d'Exploitation : IMPACT Faible à moyen

  • Impacts les plus importants, notamment pour les risques de collision et de modification de trajectoires.
  • Le groupe n’est pas concerné par l’attraction lumineuse et est faiblement sensible à la perte d’habitat.
  • Pour le Grand Labbe, c’est son comportement en mer qui induit les impacts moyens. En effet, l’espèce vole souvent à plus grande altitude que les autres labbes, et suit souvent les bateaux de pêche pour parasiter le Fou de Bassan et les goélands qui les suivent. Néanmoins, les modélisations de risques de collision restent faibles en raison des faibles densités de l’espèce.

Carte Identité

Nom scientifique : Stercorarius skua

Taille : 110 à 125 centimètres d’envergure

Poids : 380 à 600 grammes

Longévité : 18 ans

Particularité : il existe plusieurs espèces de labbes, mais le labbe à longue queue est le seul qui peut pêcher

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaire

Identifiant unique de session, ne contient aucune données personnelles

PHPSESSID

Analyse de trafic

Ces cookies nous permettent d'analyser de façon anonyme le comportement de nos visiteurs afin de leur proposer l’expérience la mieux adaptée.

_ga,_gat_gtag_UA-71521549-2,_gid

RGPD

Ces cookies nous permettent de garder en mémoire la liste des cookies que vous avez autorisés et de vos consentements afin de ne pas vous les redemander à chaque visite.

gdprprivacy_bar,gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types]