Le Fou de Bassan

En bref

À l’opposé de la petite océanite tempête, le Fou de Bassan est le plus gros oiseau des mers européennes.
Son nom signifie « fou de l’île de Bass », et fait référence à une petite île qui se situe au large de l’Écosse.

Très spectaculaire à observer, le Fou de Bassan plane haut dans les airs. Lorsqu’il aperçoit une proie, il plonge vers elle à 100 km/h et le choc est tel qu’il assomme le poisson sur le coup. L’oiseau gobe alors sa proie avant de regagner la surface.

Voyant qu’il ressortait le bec vide, les pêcheurs d’antan ne comprenaient pas son comportement. C’est ce qui lui a valu le surnom de « fou ».

Quels sont les impacts sur cette espèce

Phase d'Exploitation : IMPACT Moyen à Fort

  • Le Fou de Bassan sera soumis à des impacts jugés comme moyens pour la collision et forts pour la modification de trajectoires.
  • Sa hauteur de vol parfois importante et le fait que l’espèce puisse suivre en grande densité les bateaux de pêche à l’intérieur du parc expliquent ces niveaux.
  • Néanmoins, son comportement d’évitement prononcé lui permet de rester sur des effectifs impactés par la collision plutôt contenus.

Carte Identité

Nom scientifique : Morus bassanus

Taille : 1,70 mètre d’envergure

Poids : environ 3 kilos

Longévité : 25 ans

Particularité : il peut parcourir 450 kilomètres par jour !

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaire

Identifiant unique de session, ne contient aucune données personnelles

PHPSESSID

Analyse de trafic

Ces cookies nous permettent d'analyser de façon anonyme le comportement de nos visiteurs afin de leur proposer l’expérience la mieux adaptée.

_ga,_gat_gtag_UA-71521549-2,_gid

RGPD

Ces cookies nous permettent de garder en mémoire la liste des cookies que vous avez autorisés et de vos consentements afin de ne pas vous les redemander à chaque visite.

gdprprivacy_bar,gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types]